La CGT Moselle prépare sa rentrée

Les organisations de la CGT Moselle ont tenu leur réunion de rentrée ce lundi 30 août.

Après une période estivale marquée par la crise sanitaire et la mise en place du pass sanitaire que refuse la CGT, les responsables d’organisations, Unions Locales et groupements professionnels entendent renforcer leurs activités autour des question sociales et des exigences revendicatives.

2 RDV importants figurent déjà sur l’agenda :

  • La journée unitaire de mobilisation interprofessionnelle le 5 octobre avec une manifestation départementale et des appels à la grève.
  • La tenue du congrès départemental les 4, 5 et 6 octobre à Amnéville.

Si la question du pass sanitaire occupe une partie importante de l’espace médiatique, les participants ont souligné l’importance d’être attentifs aux conditions de travail, aux salaires et à l’emploi.

La faiblesse des salaires entraine des difficultés de recrutement dans plusieurs secteurs. La faiblesse des effectifs dans la santé dégrade les conditions de travail des personnels.

Plusieurs participants ont souligné la portée de la colère sociale, la journée du 5 octobre peut être le cadre pour permettre la mobilisation des salariés autour de leurs revendications.

Pour permettre la mise en mouvement de nos syndicats, différentes commissions exécutives d’Unions Locales sont déjà prévues.

La journée de mobilisation du 1er octobre des retraités en intersyndicale sera également un temps fort pour évoquer notamment la question du pouvoir d’achat des retraités mais aussi une nouvelle attaque contre le droit à la retraite auquel le Gouvernement n’a pas renoncé.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.