Journée d’étude de la Fonction Publique du 7 novembre

Journée d’études de la CGT fonctions publiques

à l’Institut Régional d’Administation de METZ –le 7 Novembre 2017

150 militants de la CGT des 3 versants de la Fonction publique étaient réunis à l’IRA à Metz mardi 7 novembre, 47 syndicats/sections représentaient la diversité et la richesse des services publics de Moselle et de toute la région, 7 départements du « Grand Est » sur 10 étaient représentés à cet événement.

Dans ce lieu symbolique où sont formés les futurs cadres de la fonction publique, la journée avait une dimension nationale avec la participation des 3 secrétaires des fédérations CGT de l’Etat (UFSE), de la Territoriale (FSP) et de la Santé Action Sociale, ainsi que de notre invité Anicet LEPORS, ancien ministre de la Fonction publique et militant CGT qui a en 1981 rénové le Statut du fonctionnaire pour renforcer les services publics et leur caractère égalitaire et impartial.

Les organisations territoriales de la CGT ont activement participé avec les secrétaires de la coordination régionale CGT Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, de l’Union Départementale de Moselle et de 4 Unions Locales mosellanes.

Les nombreux témoignages de terrain : agent-es, pompiers, infirmier-es, enseignant-es … ont montré les effets dévastateurs des politiques d’austérité menées par les gouvernements successifs, sur la qualité des services rendus à la population et les conditions de travail.

La lutte contre la politique de Macron qui veut encore accentuer le transfert de richesses du bien commun vers une minorité d’oligarques ultra-riches et leurs multinationales a été au centre de nombreuses prises de parole.

Les dizaines de milliards d’euros qui vont s’évaporer par de nouvelles exonérations d’impôts, les dizaines de milliards d’euros qui disparaissent chaque année dans l’évasion ou la fraude fiscale peuvent financer les mesures revendiquées par la CGT :

  • un nouveau statut des salariés qui garantit une sécurité de l’emploi aux travailleurs du privé à l’image du statut des fonctionnaires qui est un acquis social majeu
  • la titularisation du million de précaires, l’augmentation du point d’indice pour tous
  • des investissements dans les Services publics pour relancer l’économie et l’industrie locale, affronter les défis majeurs de notre siècle en terme de santé, de sécurité, de transition écologique …

 

La journée du 7 Novembre a permis aux militants de débattre de ces propositions et de la meilleure façon de les faire connaître.

 

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *