Rassemblement contre la discrimination le 13 avril à Hayange

Une centaine de militants et salariés se sont réunis le 13 avril à Hayange.

Rappel des faits:

Le 21 mars dernier, à l’appel de la CGT, une partie du personnel était en grève pour les revendications suivantes : Augmentation des primes, titularisation des précaires, santé au travail et avancements de grade.
Trois jours après, en guise de représailles, un représentant CGT s’est vu notifier une procédure disciplinaire sur son lieu de travail par la police municipale.

Cette répression est inacceptable ! Si l’employeur s’attaque au syndicat CGT, qui va exprimer les revendications ? Qui va défendre les intérêts des agents ? Faut-il formuler uniquement des revendications pouvant être considérées comme acceptables par le Maire ?

AUCUNE SANCTION NE DOIT ETRE PRONONCEE A L’ENCONTRE DE NOTRE CAMARADE!

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.