rassemblement pour la defense du Régime Local

Environ 150 personnes se sont rassemblées ce matin à Metz, pour redire leur attachement à un Régime de Sécurité Social universel et garanti et leur refus de voir privatiser la santé.

Le communiqué de presse de l’intersyndicale

La Sécurité Sociale est un bien précieux. Le Régime Local d’assurance maladie d’Alsace Moselle en est une part importante avec sa spécificité : un taux de cotisation légèrement supérieur qui offre à plus de 2.9 millions d’ayants droits un meilleur niveau de couverture sociale.

Il couvre les salariés, les chômeurs, les invalides, les retraités et leurs ayants droits. Contrairement aux complémentaires, quand un salarié perd son emploi ou prend sa retraite, il conserve ses droits au Régime Local ! Il assure la solidarité entre générations : ses cotisations n’augmentent pas avec l’âge.

Aujourd’hui, la mise en place de complémentaires obligatoires pour les salariés avec l’instauration d’un panier de soin minimum fragilise la situation sur le plan juridique.

Afin d’assurer la sauvegarde d’un régime de sécurité social universel, les organisations syndicales CGT, CFDT, UNSA,  d’Alsace Moselle demandent que :

  • comme elles s’y sont engagées nationalement, les entreprises financent, comme dans les autres régions, la moitié des prestations servies aux salariés d’Alsace-Moselle

  • le Régime local puisse offrir à tous ses bénéficiaires des prestations de niveau identique au niveau minimal prévu par la loi de 2013 (soins de ville et hospitaliers couverts à 100 %, forfaits pour l’optique et le dentaire).

IMG_0705

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *